7 Downloads (Pure)

Abstract

Cette intervention a pour objet la réception et l’interprétation de Nietzsche chez deux auteurs qui dominaient la scène littéraire française dans la première moitié du XXe siècle: André Gide (1869-1951) et Paul Valéry (1871-1945). Ces deux écrivains exceptionnels – l’un, futur Prix Nobel, l’autre nominé pas moins de douze fois pour le même Prix et élu membre de l’Académie française – étaient au tournant du XXe siècle déjà des porte-étendards de l’avantgarde littéraire en France grâce à leurs premières publications et à leurs activités sur la scène littéraire. Leurs goûts littéraires et leurs préférences culturelles avaient donc inévitablement une portée significative: les deux sont largement reconnus parmi les plus importants représentants de la réception de la Nietzsche, et l’abondance de la critique sur ce sujet reflète ce phénomène. La ressource bibliographique la plus compréhensive, la Weimarer NietzscheBibliographie en ligne, n’énumère pas moins de 32 monographies et articles concernant Gide et Nietzsche, et 19 pour Valéry et Nietzsche (et ce décompte n’est pas exhaustif).1 Quel est donc le bilan critique en ce qui concerne d’abord Gide et Nietzsche?
Translated title of the contributionNietzsche between Gide and Valéry
Original languageFrench
Pages (from-to)153-168
Number of pages16
JournalCahiers de l'Association internationale des études françaises
Volume69
Publication statusPublished - May 2017

Cite this